Les fesses : Nouvelle méthode policière d’identification.



La police algérienne a innové dans les mécanismes d’identification, elle a fait un pas de gênant et devance même la police des USA, pendant que cette dernière s’appuie sur le scanne rétinien connu pour être plus efficace que les empreintes digitales, la police algérienne utilise l’empreinte des fesses qui s’avère une excellente banque d’information relative à l’individu en question.
Le scanne des fesses révèle des informations relatives au régime alimentaire, la fonction (s’il est souvent debout ou assis, le type de chaise sur laquelle il s’assoit…), l’orientation sexuelle, le type des sous-vêtements, l’âge biologique, il peut même détecter.
Interrogé par notre correspondent le chef de la police répond : « Et ce, d’autant plus que, en fonction de la lumière, ou de l’état de saleté des capteurs biométriques, l’identification par le doigt ou bien par l’œil peut s’avérer problématique, sinon faillible ». Ils soulignent que l’on est de toute façon obligé de s’asseoir, pour répondre à l’interrogatoire et que la reconnaissance biométrique fessière pourrait donc naturellement s’imposer. 
L’inventeur de la technologie R.B.F (Reconnaissance Biométrique Fessière) déclare qu’il est optimiste pour l’avenir et qu’elle pourra se démocratiser d’ici peu pour remplacer toutes les autres techniques d’identification.

NB

Askunar est un site d'informations fausses qui rélève de la pure fiction, il a été créé dans le seul but de caricaturer l'actualité et lui donner une orientation absurde et comique. Si le ridule ne tue pas, il nous fait bien marrer.

Related

Kabylie 4058036147324122535

Suivez nous

Recents

+ vus

Commentaires

Pop Box

item