Humiliée, la police algérienne réclame la prime MAK



Suite à la note du Premier ministre comédien algérien Abed El Malek Sellal qui ordonne à la police de harceler à plein temps les Kabyles qui sympathisent avec l’idée du MAK dans l’espoir de le freiner, ce qui est sans résultats. En dehors des conflits au sein de ce corps où les policiers kabyles refusent l’application de cet ordre, d’autres réclamations viennent d'entrer en scène : les agents demandent la prime MAK.


En effet les jeunes policiers déçus, ayant cru qu’ils allaient protéger les citoyens avant de s’engager, une fois dans le corps se retrouvent en train de pourchasser des drapeaux et des jeune étudiants pacifique. Humiliés par cette mission médiocre, les policiers demandant une augmentation de 80 % de leur salaire pour pouvoir s’offrir des maquillages et des fonds de teint efficace afin de masquer leur éreutophobie « crainte obsédante de rougir en public », mais les autorités concerné semblent ne pas vouloir ni pouvoir répondre positivement à cette demande, surtout que l'État algérien est entré dans une phase d'austérité, pensent remplacer ces jeunes policiers par des mercenaires africains noir qui ont fui la guerre, ces derniers ne rougissent pas, car leur pigmentation cutanée naturelle camoufle ce genre d'émotion.

Beethoven


NB

Askunar est un site d'informations fausses qui rélève de la pure fiction, il a été créé dans le seul but de caricaturer l'actualité et lui donner une orientation absurde et comique. Si le ridule ne tue pas, il nous fait bien marrer.

Related

Kabylie 7086288744455354390

Suivez nous

Recents

+ vus

Commentaires

Pop Box

item