L’Etat algérien demande des excuses à Daesh

        S uite à l’assassinat du Kamikaze à Maatkas, Daesh exerce encore des pressions diplomatiques sur Alger en les accusant de manq...



        Suite à l’assassinat du Kamikaze à Maatkas, Daesh exerce encore des pressions diplomatiques sur Alger en les accusant de manque de vigilance à l’égard de sa diaspora, Le Kalifa Ibrahim Awad Ibrahim Ali al-Badri, dit Abou Bakr al-Baghdadi, en personne a adressé une lettre au président Bouteflika, où il lui exprime son indignation par rapporte à cette bavure.

Le jeune Kamikaze munit de ceinture explosive s’est dirigé au commissariat pour demander l’autorisation d’exploser comme prévu, à était pris pour un citoyen civil inoffensif, par le policier qui a ouvert le feu.

Prit de panique le commissaire de Maatkas a coopéré avec les enquêteurs en donnant le nom du policier qui a commis la grave erreur.

Alger a promis de faire tout son possible pour que ce genre de bavure ne se reproduira plus, et que le coupable sera sévèrement puni, tout en indemnisant la famille de la victime un deuil national de trois jours sera décrété après la prière du vendredi premier avril.

Beethoven

NB

Askunar est un site d'informations fausses qui rélève de la pure fiction, il a été créé dans le seul but de caricaturer l'actualité et lui donner une orientation absurde et comique. Si le ridule ne tue pas, il nous fait bien marrer.

Related

Politique 7483208286671636211

Suivez nous

Recents

+ vus

Commentaires

Pop Box

item